Bientôt le départ

          Voilà des mois maintenant que je vis pour ce projet. Il me fait vibrer chaque jour, m’angoisse ou bien me fait rêver… Il est temps pour moi de le partager !
          Mais de quel projet parles-tu, me direz-vous ?
          Et bien, voilà, c’est décidé, mon vélo et moi, allons explorer les routes du Nord. Nous prévoyons nous diriger vers Hirtshals, tout au nord du Danemark afin d’embarquer direction l’Islande ! Pour le reste, laissons le hasard des rencontres et des envies définir le chemin…


          A travers ce site, je souhaite partager avec vous mes questionnements, mes découvertes et mes rencontres. Je le vois comme un réel lieu d’échange. Vous pourrez ainsi m’aider à porter un regard différent sur bien des choses. En voyageant seule, je me prive sans nul doute, d’un partage de perception et prendre du recul n’est pas toujours aisé.

          De mon côté, j’espère pouvoir vous embarquer dans ma folie et vous laisser voyager à travers quelques photos et quelques histoires. Je n’aurai pas la prétention de me dire photographe ou bien écrivain, mais il est inutile d’avoir un grand nom pour faire de belles choses. Et j’espère que vous pourrez tous, à votre manière, vous identifier dans mes récits, en la personne la plus simple que je suis !

          


Les préparatifs

         Je vis dans un sentiment étrange et complètement instable.
          Un jour ce voyage me semble incroyable ! Il va m’éblouir par tant de chose !! Mon quotidien sera riche d’apprentissage et d’émerveillement !!! Je me sens prête et impatiente. J’ai hâte !
          Puis le lendemain, c’est le drame, mon self contrôle m’a quitté, je n’y arriverai pas … Il y a tant à faire ! Je passe des jours à la mécanique du vélo et rien ne va. Je me sens nulle, et je ne suis pas même encore partie … Comment puis je prétendre que ma petite personne peut assumer tous ces préparatifs ? Et tout ce qui s’en suivra ? Je ne connais rien et je doute …

          Alors, tandis que des insomnies trompent mon sommeil, rongée par le stress, je réexamine la situation. Pourquoi donc cette tension ? Je n’ai rien en jeu ? Et si je venais à prendre une année entière à la préparation de ce voyage, qu’est ce que ça peut faire ? Après tout, il me faut peut être du temps pour tout apprendre, mais j’en ressort grandie. Je suis fière d’avoir mis des jours à monter mon vélo par moi même. A présent, je le connais sur le bout des doigts et je suis prête à faire face aux imprévus !
          Les doutes reviennent alors quant aux choix de la tente ou bien du pantalon supposé correspondre aux mieux à mes besoins, et puis de nouveau j’inspire un grand coup. Je ne joue pas ma vie, respire !


          Alors voilà, vous avez un aperçu de ce qu’il peut se passer dans mon esprit quotidiennement. Et non, j’ai beau afficher un grand sourire et me sentir dans l’obligation de rassurer sans cesse mon entourage, je suis comme tout le monde, avec mes craintes et mes peurs, simplement, je prends le temps de les remettre à leur place. Si je peux le faire, vous le pouvez aussi !


Premier test

          C’est l’heure des essaies et de la prise en main du matériel. Dernier réglages et en route ! Cette fois ci, direction les bords de la Sarthe. Les bidons sont bien fixés ? Alors allons y !

Sortie test après le montage des portes bagages, janvier 2020


          Mon vélo multicolore est en fait un assemblage de pas moins de 5 vélos ! Avec un peu de persévérance, il semble accepter de se lancer à mes cotés dans cette aventure !
          En ce qui concerne les sacoches-bidons, je me suis grandement inspirée d’autres voyageurs, et oui, je n’ai rien inventé ! De la récup, du bricolage et voilà de parfaits sacs de transport, bien plus solides que des sacoches classiques. Ils ne percent pas lors des chutes ! Je ne vais pas mentir, ça m’arrive parfois … Ils sont supers étanches et en plus, pas besoin d’antivols ! Qui soupçonnerait qu’il y ait le moindre effet de valeur à l’intérieur ? Et puis d’abord, comment s’ouvrent-ils ? Autant de questions qui soulèvent la curiosité et favorisent les rencontres…
          


Le départ

          Je côtoie les bords de Loire depuis mon plus jeune âge, j’ai grandi en Anjou. Pour ce projet un peu fou, je veux partir de ma région natale, là où tout a commencé !

          Mais alors, quand est-ce que je pars ?

          Et bien, dès que je suis tout à fait prête. Il me reste encore pas mal de petites choses à ajuster. Je pense être finement parée à la mi février, mais comme rien ne me contraint, ce n’est qu’une estimation…

          Je vous dis à très bientôt, sur la ligne de départ !

Réalisation des logos, janvier 2020

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. voleurdimages dit :

    Coucou Maïlys !
    Quel bonheur de te lire !
    Quel magnifique projet !
    Ne t’inquiètes pas car la vie est faite de certitudes et de doutes…
    C’est comme ça 😉
    Aime toi et aime les gens que tu rencontrera et tu vivra des moments inoubliables.
    Tu est une jeune femme merveilleuse et ta joie de vivre est communicative donc tu vas attirer a toi des gens comme toi.
    Je me réjouis déjà des belles choses que tu vas nous faire découvrir.
    Je te fais un énorme bisou.
    Merci énormément.
    Je t’aime très fort
    Vincent 😘

  2. Antoine dit :

    Bonjour Maïlys,
    Tu vas nous faire vivre un voyage fantastique 👍.
    Nous serons nombreux à suivre ton blog le long du parcours, et partager les photos des régions traversées.
    Profite à fond de cette expérience, prend soin de toi et n’oublie pas surtout deux points matériels (évidents pour les cyclotouristes), un ou plusieurs cyclistes dans tes bagages, et de régler ton vélo à tes mensurations.
    Bises et à bientôt pour la suite de tes aventures.
    Antoine

  3. Bonjour à vous,
    Merci Vincent pour ces bien jolis mots à mon égard ! Ça me touche beaucoup .
    Antoine, je te promet de prendre bien soin de faire les bon réglages sur mon vélo, j’ai découvert, à mes dépends, comme c’était important sur un précédent voyage et crois-moi, pas deux fois !!!! Par contre, pour le cycliste, c’est une question d’habitude, on finit par s’y faire !

  4. voleurdimages dit :

    Coucou Maïlys
    C’est super !
    J’ai beaucoup pensé a toi ces derniers jours en me disant ;Caméléon vas bientôt partir…
    Maïlys je te félicite et j’ai découvert avec beaucoup de plaisir la page qui suis-je? et les photos superbes
    Que cette soif insatiable de découverte te porte vers des paysages, âmes ,situations expériences toujours plus belles les unes que les autre.
    Qu’elles « portent ton âme » comme les Alizés portent les voiliers vers de magnifiques horizons !
    Alors je te souhaite une très belle route vers de nouvelles aventures!
    Gros bisous
    Vincent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s